Planification, gestion et réalisation de projet et travaux d'aménagement de zones en milieu aquatique

Réaliser des travaux d'aménagement en zones humides

Définition de la compétence: 
Assurer la réalisation de travaux d’aménagement en zones humides, seul ou avec l’aide de bureaux d’études en fonction des spécificités du problème.
Thématique: 
Gérer

Planifier et suivre des programmes de restauration de zones humides

Définition de la compétence: 
Définir un programme global pluriannuel d’entretien de cours d’eau en tenant compte des objectifs écologiques, économiques et d’usages du milieu. Planifier des opérations de suivi du patrimoine naturel en zone humide. Réaliser une étude préalable à la mise en place de travaux de gestion de zones humides. Suivre et animer un programme de restauration de zones humides.
Thématique: 
Gérer

Recenser et analyser des prélèvements scientifiques

Définition de la compétence: 
Inventorier des espèces animales et végétales. Réaliser les suivis scientifiques mis en place dans des milieux aquatiques. Mesurer in situ la qualité des eaux, la volumétrie des débits. Rentrer des données de terrain sur informatique.
Thématique: 
Analyser

Administrer et gérer des projets d'aménagement de zones en milieu aquatique.

Définition de la compétence: 
Appuyer techniquement la mise en place de notices de gestion sur les sites naturels concernés, élaborer un bilan financier et rédiger un rapport. Effectuer les démarches administratives nécessaires à la réalisation de travaux et à la passation des marchés. Assister à la gestion du budget alloué à la gestion du milieu, effectuer ou instruire les demandes de financements.
Thématique: 
Gérer

Technicien en préservation des milieux aquatiques

Famille de métier: 
Préservation du patrimoine
Définition du métier: 
Le technicien en préservation des milieux aquatiques est chargé d’assister les élus dans la définition et l’élaboration de la politique de gestion des milieux aquatiques. Il est l’élément moteur de l’animation et de la mise en œuvre de cette politique. Il constitue donc le relais nécessaire entre partenaires institutionnels et financiers, élus locaux, usagers et riverains. Il exerce parallèlement certaines activités du garde-rivière. Il peut également occuper des fonctions liées à la conception et à la conduite de travaux sur les milieux aquatiques.
Syndiquer le contenu