Organismes publics : BRGM, INERIS, CSTB

Technicien en dépollution des sites et sols pollués

Famille de métier: 
Préservation du patrimoine
Définition du métier: 
Sous la responsabilité de l’ingénieur / chef de projet en dépollution ou du responsable QHSE ou du conducteur de travaux, le technicien en dépollution est amené à gérer ou intervenir sur des chantiers de réhabilitation de sites et sols pollués. Sa mission consiste à organiser les chantiers, dans le respect de la qualité des travaux, des coûts et des délais. Autonome, le technicien en dépollution assure la gestion du planning, le suivi et l’encadrement des différents intervenants. Il participe à l’installation des matériels et équipements, procède aux réglages du matériel et assure le suivi du bon fonctionnement des opérations. En outre, il est chargé de recueillir les données et d’effectuer les prélèvements.

Ingénieur / chef de projet en dépollution

Famille de métier: 
Préservation du patrimoine
Définition du métier: 
Le chef de projet sites et sols pollués apporte son expertise dans la gestion des problématiques liées à la pollution des sols et des eaux souterraines sur des sites industriels. Il exploite les données historiques (recensement des activités antérieures sur le site ou le lieu) et celles prélevées directement sur le terrain grâce à des sondages, forages, échantillonnages et autres analyses de l’eau, de l’air et des sols, évalue les risques sanitaires et environnementaux. Il réalise ensuite une synthèse de la situation du site, en prenant compte des sources de pollution, les vecteurs de pollution (sa mobilité et les chemins empruntés) et les cibles (l’environnement et la population). Puis il propose des techniques de dépollution pour opérer la réhabilitation conformément à la réglementation en vigueur.
Syndiquer le contenu