III (bac +2)

Technicien de production en biotechnologies

Famille de métier: 
Préservation du patrimoine
Définition du métier: 
Le technicien de production en biotechnologies réalise des productions biologiques : mise en culture et entretien de cellules, production de matériel végétal, de matériel bactériologique et génomique, … en conformité avec le cahier des charges et dans le respect des règles des Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF). Il contrôle les productions réalisées par des méthodes de mesure et d’analyses. Il communique à son superviseur toutes les informations relatives à ses prestations et aux anomalies rencontrées pour lesquelles il propose des solutions. Il doit respecter les opérations établies par un protocole ou une norme. Il peut dans certains cas effectuer des adaptations mineures d'un protocole à des échantillons de types différents et non prévus en accord avec son responsable.

Licence professionnelle Protection de l'environnement - option :Gestion de l'eau, des sols et des sous sols

Descriptif: 

Cette licence professionnelle forme des techniciens spécialistes des problèmes de l’eau, des sols et des sous-sols. A l’issue de cette formation, les diplômés seront employés dans les laboratoires techniques, les bureaux d’étude, les collectivités locales, les Chambres d’Agriculture et les grandes entreprises ayant un impact fort sur l’environnement.

Les domaines d’activités sont l’eau (ressource), le sol, le sous-sol, la pollution (dépollution), la protection contre les pollutions, les forages, la diagraphie, le traitement et recyclage des déchets (déchets minéraux), l’assainissement, les inondations, les mouvements de terrains, les cavités souterraines, la lutte contre l’érosion... .

Les métiers ou compétences sont : les suivis de travaux, les mesures sur le terrain, la préparation de dossiers techniques (appels d’offres, demande de financement, ...), l’échantillonnage, l’encadrement d’équipes techniques, le relais entre le terrain, le chantier et les élus et/ou les ingénieurs.

Nature du diplôme: 
National
Niveau d'accès: 
III (bac +2)
Niveau de sortie: 
II (bac +3)
Etablissement(s) délivrant la formation: 

Licence Professionnelle Espaces Naturels "Analyses et Techniques d'Inventaires de la Biodiversité"

Descriptif: 

Licence Professionnelle formant aux techniques d'inventaires faune-flore et de la mise en œuvre d’outils de diagnostic d’habitats aquatiques, de zones humides et de milieux terrestres ouverts péri-urbains ou ruraux.

 

Lien vers le site de la formation :

http://biodiversitelp.univ-lyon1.fr/

Niveau d'accès: 
III (bac +2)
Niveau de sortie: 
II (bac +3)
Etablissement(s) délivrant la formation: 

BTS Design graphique

Métier(s) cible(s): 
Descriptif: 

A la fois technicien et créatif, le graphiste conçoit et réalise des images qui représentent une idée, un produit, une marque.
Il analyse la demande de communication visuelle. Les destinations du message peuvent être très différentes : réalisation d'une affiche publicitaire, d'une charte graphique, création d'un logo pour une entreprise, mise en page pour la presse ou l'édition, dessin d'un nouvel emballage (packaging), création d'un catalogue de vente par correspondance, etc.
Il crée le message visuel. Il doit mobiliser ses connaissances techniques (maîtrise du dessin rapide rough, des logiciels graphiques), sa culture générale et artistique, sa créativité. Dans son travail, pas de monotonie : chaque solution proposée se doit d'être unique !
Il construit une stratégie de communication pour convaincre ses interlocuteurs de ses choix artistiques ; l'aisance à communiquer (de plus en plus souvent en anglais) est un atout important dans ce métier qu'il exerce généralement au sein d'une équipe de plusieurs personnes.

Nature du diplôme: 
National
Niveau de sortie: 
III (bac +2)
Etablissement(s) délivrant la formation: 

DUT Génie biologie option Génie de l'environnement

Descriptif: 

"Le DUT Génie Biologique est une formation de deux ans d' études supérieures scientifiques et technologiques.

La première année est un tronc commun qui permet à son terme l'accès à l' option de deuxième année : le Génie de l' Environnement. En 2ème année, la formation s'organise à nouveau en 2 semestres de 4 unités d'enseignement chacun.
Elle est destinée à rendre les étudiants aptes à traiter les problèmes rencontrés dans les domaines de l'environnement au niveau des collectivités locales ou des entreprises avec 4 grandes thématiques: protection de l'environnement, gestion de l'eau, gestion des déchets, énergie renouvelables."

"Les débouchés de la formation en Génie biologique peuvent être très variés et répartis dans des secteurs différents de l'activité économique et sociale.

Nature du diplôme: 
État
Niveau d'accès: 
IV (bac)
Niveau de sortie: 
III (bac +2)

Licence professionnelle Mention : aménagement du paysage - aménagement arboré et forestier

Descriptif: 

"La formation de licence professionnelle Aménagement du Paysage : aménagement arboré et forestier vise à placer l’arbre au centre des préoccupations d’aménagement de sites urbains, périurbains, de zones protégées, ou encore d’infrastructures routières et/ou industrielles. Cette formation, bien ancrée dans le paysage régional où la filière bois représente le second axe économique après l’élevage, associe des compétences locales dans le domaine de la recherche (Recherche universitaire sur le bois, sa formation, ses qualités), dans le domaine du développement (Gestion forestière avec Centre Régional de la Propriété Forestière, Association Forêt-Cellulose, Office Nationale des Forêts), de l’aménagement forestier (ONF) et de l’aménagement arboré (Ville de Limoges, experts forestiers)."

"Objectifs
Former des cadres pour le secteur d’activité lié à la conservation, la gestion, l’amélioration
et l’animation du patrimoine naturel et des milieux sensibles. Cette formation
s’adresse aux étudiants et professionnels attirés par le milieu forestier et sa promotion,
désireux d’associer aux fonctions de production et de commercialisation du bois, des
interventions sur le cadre de vie (protection, entretien du paysage et de la biodiversité,
loisirs).
La réussite de cette formation est d’associer des compétences en gestion forestière
et en aménagement du paysage, à des compétences scientifiques en biologie, physiologie,
pédologie et droit de l’environnement."

Nature du diplôme: 
État
Niveau d'accès: 
III (bac +2)
Niveau de sortie: 
II (bac +3)
Etablissement(s) délivrant la formation: 

Licence professionnelle mention Espaces Naturels spécialité Gestion durable des espaces forestiers et développement local

Descriptif: 

"En partenariat avec l’École Nationale du Génie Rural des Eaux et des Forêts (AgroParisTech), le LEGTA, le CFPPA et le CFA des Vosges (EPLEFPA de Mirecourt)

Former des gestionnaires forestiers ouverts à la gestion des espaces naturels sensibles et aux projets de développement local,
Répondre à la diversification des missions des gestionnaires forestiers pour la prise en compte d’aspects hors production des forêts publiques et privées et des espaces naturels connexes (ripisylve, haies, bosquet, arbres d’alignement, friches),
Prendre en compte les espaces boisés dans les plans de développement local (charte forestière de territoire, écotourisme).

"Organisation générale des niveaux

La formation est constituée de cours, de travaux dirigés et travaux pratiques et de visite de site pour un volume horaire de 450 heures,
Les enseignements comportent un renforcement du parcours initial en biologie végétale, en gestion forestière et en économie des entreprises,
L’accent est mis sur une solide formation scientifi ques (statistiques, biologie de l’arbre, écologie forestière), sur une formation générale (communication écrite et orale, anglais, méthodologie de projet), sur une formation professionnelle conséquente (SIG, analyses multivariées, espaces naturels sensibles, projet de développement locaux, gestion forestière durable, écocertification) et sur la connaissance de la filière et du cadre juridique,
Elle est complétée par un projet tuteuré de 150 heures et un stage en entreprise d’une durée de 16 semaines.

Nature du diplôme: 
État
Niveau d'accès: 
III (bac +2)
Niveau de sortie: 
II (bac +3)
Etablissement(s) délivrant la formation: 

Licence professionnelle Conduite de chantiers en aménagements paysagers

Descriptif: 

" Cette licence professionnelle vise principalement à former des chefs de chantiers d’entreprises en aménagements paysagers. Le chef de chantier, sous les ordres d’un responsable (conducteur de travaux, directeur de travaux, chef d’entreprise) prépare, conduit et rend compte de l’exécution d’un chantier de création ou d’entretien d’un aménagement paysager.

Cette licence délivrée par l’Université de Lille 3 est assurée en partenariat avec l’Institut de Genech.

Compétences et savoirs enseignés
Cette formation permettra aux futurs diplômés de :

-Maîtriser les techniques d'un chantier : planification des tâches, respect des données techniques CAO, DAO, TOPO électronique, GP
- Encadrer le personnel du chantier
-Maîtriser le budget du chantier : gestion des coûts et des délais, réception et paiement des travaux
- Représenter son entreprise auprès de ses partenaires

Nature du diplôme: 
État
Niveau d'accès: 
III (bac +2)
Niveau de sortie: 
II (bac +3)
Etablissement(s) délivrant la formation: 

Licence professionnelle mention : Aménagement du paysage Spécialité : Conduite et suivi de projets paysagers et environnementaux

Descriptif: 

"Objectifs professionnels : Former des techniciens de l'aménagement aptes à la conduite et au suivi de projets environnementaux et paysagers : diagnostics territoriaux sur des espaces ruraux à fortes contraintes tant du fait de la pression urbaine que des enjeux environnementaux (périurbain, littoral, estuaire, zone humide). Mise en oeuvre de plans de gestion.

Originalité de la formation : Approche pluridisciplinaire intégrant les compétences des champs géographiques, environnementaux, paysagers, dans une perspective de développement durable.

Compétences recherchées

1/Acquérir des méthodes et des techniques pour la conduite et le suivi de projet.
2/Acquérir les éléments concourant à la connaissance du milieu d'intervention ainsi que des politiques de développement et d'aménagement du territoire.
3/Acquérir des clés d'intégration professionnelle."

"Activités visées
En collaboration avec les partenaires institutionnels locaux, ce technicien supérieur concourt aux politiques d'aménagement du territoire. Il intervient dans des espaces ruraux à fortes contraintes (périurbain, littoral, estuaire, zone humide...), tant du fait de la pression urbaine que des enjeux environnementaux :
1. Concevoir, définir et réaliser des enquêtes et des recherches appliquées (cadre juridique de l'espace étudié ; détermination des inventaires faune-flore et des éléments de caractérisation géographique, tant sur le plan physique qu'humain à réaliser ou à intégrer à l'étude)
2. Etablir des diagnostics territoriaux à partir des résultats obtenus
3. Constituer des dossiers techniques
4. Etudier les avant-projets et les projets paysagers
5. Etablir les cahiers des charges
6. Mettre en oeuvre des plans de gestion dans une perspective de développement durable. "

Nature du diplôme: 
État
Niveau d'accès: 
III (bac +2)
Niveau de sortie: 
II (bac +3)
Etablissement(s) délivrant la formation: 

Licence professionnelle Aménagement du paysage, spécialité gestion et management de chantiers d'aménagement de l'espace

Descriptif: 

"La licence professionnelle développe une double compétence, technique (aménagement de l'espace) et management (marketing, management, gestion...). Elle s'appuie sur deux organismes de formations complémentaires, l'UVSQ et TECOMAH l'école de l'environnement et du cadre de vie (CCIP).

La formation s'effectue en alternance sous contrat d'apprentissage. Elle est adaptée à des publics élargis (étudiants de formations différentes et professionnels de la filière)."

"La licence professionnelle vise à former des cadres d'entreprises d'aménagement de l'espace paysager, qu'ils soient chefs de chantier, conducteurs de travaux dans une entreprise assurant la création ou la maintenance d'espaces paysagers, dans les services techniques d'une collectivité publique, dans un bureau d'étude spécialisé en paysage, ainsi que tous repreneurs ou créateurs d'entreprises d'aménagement de l'espace.

Cette licence doit prioritairement faciliter l'insertion professionnelle des jeunes diplomés des formations Bac+2 : DEUG sciences et technologies, DUT Génie civil, BTS Travaux publics, BTSA Gestion et protection de la nature, BTSA gestion et maitrise de l'eau, BTSA productions horticoles, BTSA Aménagements paysagers. "

Nature du diplôme: 
État
Niveau d'accès: 
III (bac +2)
Niveau de sortie: 
II (bac +3)
Etablissement(s) délivrant la formation: 
Syndiquer le contenu