Établissements/organismes de recherche

Technicien de recherche sur la biodiversité

Famille de métier: 
Recherche et connaissance
Définition du métier: 
Le technicien de recherche contribue à l'élaboration de protocoles scientifiques qu'il met en œuvre sur le terrain dans un objectif d'améliorer la connaissance des écosystèmes et de la biodiversité. Il traite les données et analyse les résultats qu'il transmet sous la forme de rapports et de notes. Il peut être amené à encadrer une équipe de recherche.

Ingénieur de recherche sur la biodiversité

Famille de métier: 
Recherche et connaissance
Définition du métier: 
L'ingénieur de recherche sur la biodiversité instruit des demandes de recherche, réalise les recherches à partir d'un ensemble de méthodes et techniques comprenant l'inventaire, le suivi des milieux naturels. Il intervient en appui en tant qu'expert auprès de l’État, des collectivités territoriales ou à l'international dans son domaine de référence (agriculture, aquaculture, sylviculture, aménagement et gestion de l'espace, conservation du patrimoine...) pour fournir des conseils, expertises, informations.

Chargé d'étude en biodiversité

Famille de métier: 
Recherche et connaissance
Définition du métier: 
Le chargé d'études en biodiversité répond à des demandes d'études dans le champ technique et généraliste. Il collecte les données, pose la problématique, planifie et coordonne les étapes de l'étude en fonction des éléments de veille qu'il aura au préalable analysés. Par ses rapports et des documents, il s'attache à promouvoir auprès des différents acteurs territoriaux les programmes visant la connaissance de la diversité des milieux-espèces-individus. Il incite ainsi à l'adoption de mesures de protection, de restauration et de valorisation de l'environnement et de la biodiversité.

Chargé de mission biodiversité

Famille de métier: 
Recherche et connaissance
Définition du métier: 
Le chargé de mission biodiversité analyse les enjeux de la biodiversité sur les territoires dans l'objectif d'un développement économique et touristique durable, et dans le respect des orientations politiques, réglementaires, économiques fixées. Il planifie et anime la réflexion et la concertation des acteurs autour des projets ayant trait à la préservation, la restauration, la valorisation du patrimoine naturel ou des territoires. Il peut agir de la conception d'un projet à sa mise en œuvre, puis à son évaluation. Exerçant un métier de contact et de relations, le chargé de mission biodiversité représente sa structure, informe, communique, conseille, assiste des maîtres d'ouvrages sur des problématiques environnementales. Son intervention peut alors aller de la maîtrise d’ouvrage complète à l’assistance technique sur un point précis.
Syndiquer le contenu