Master 2 Mention : Sciences de la Planète et de l’Environnement Spécialité : Hydrologie - Hydrochimie - Sol - Environnement

Le Master Ecologie et Bioscience de l’Environnement (EBEN, ex Fonctionnement des Ecosystèmes et Anthropisation - FEA) répond à un besoin sociétal, en termes de connaissances et de maîtrise du fonctionnement des systèmes terrestres et aquatiques en relation avec le degré d'anthropisation.

C'est un master indifférencié au sein duquel existe une filière professionnelle et une filière recherche. Les deux filières sont attachées à un même domaine d'étude à tous les niveaux à savoir le fonctionnement des systèmes naturels et les modifications qu'engendre l'impact de l'homme, depuis la simple cueillette jusqu'au rejet des effluents urbains, agricoles ou industriels. La préoccupation concerne tous les niveaux et milieux d'études (biodiversité et relations des êtres vivants entre eux et avec les autres facteurs du milieu, mais aussi la biogéodynamique des éléments et des composés chimiques naturels ou des xénobiotiques, la toxicité, etc.). La similitude du domaine d'étude justifie donc l'association des deux filières.
L'objectif de la filière recherche du Master FEA est de former les futurs cadres de l'enseignement supérieur et des grandes institutions publiques ou privées de la recherche française et internationale. Pour cela il est fait une place importante à l'apprentissage par la recherche et pour la recherche notamment par l'analyse bibliographique et par les stages dans des laboratoires de recherche reconnus.
La filière professionnelle a pour but de former les futurs cadres qui dirigeront l'évolution de l'environnement et trouveront des solutions pratiques aux problèmes posés par l'anthropisation au moment où l'homme est capable d'influencer le devenir de la planète. Dans cette filière, l'enseignement devient beaucoup plus technique. Il favorise l'insertion dans le monde du travail par l'apprentissage, en équipe, de travaux personnels et par le stage de fin d'étude en entreprise.